05-06.08 | Commémorations Hiroshima
ARMES NUCLÉAIRES | Un Traité Onusien historique !
10 juillet 2017
20.09 | Conférence | Le conflit Nord-Coréen avec Bruno H. (GRIP)
6 septembre 2017

Une commémoration se tiendra à Mons, 72ans après Hiroshima/Nagasaki. Dimanche à la Biennale de la photo de Marchin, 1000 oiseaux en origami rendront hommage à la légende d’Hiroshima…

    • 05.08 | Commémoration | Mons

      Parc Hibakusha | Université de Mons | Plaine de Nimy | Chaussée de Bruxelles | Mons
      Info | 02/376.10.93

      11 h 00 : Accueil des participants
      11 h 15 : Allocution des différentes associations
      11 h 45 : Dépôt de fleurs
      Minute de silence à la mémoire des victimes du nucléaire
      12 h 00 : Collation au forum
      13 h 15 : Film : « Le Docteur Folamour » de Stanley Kubrick + débat sur le désarmement nucléaire et contre la guerre.

    • 06.08 | Commémoration | Marchin

      8h15 (heure de l’explosion d’Hiroshima) | Place de Grand-Marchin
      Performance  » La collection des 1000 oiseaux « par Marie-Laure Vrancken, volontaire d’Agir pour la Paix
      Info
      | C.C. de Marchin | 085/41.35.38 Dans le cadre de la biennale de la photographie à Marchin aura lieu une commémoration de la catastrophe de Hiroshima/Nagasaki. Depuis quelques mois, Marie-Laure Vrancken réalise avec des femmes, des hommes, des enfants, des grands, des vieux, des maigres, des « de toutes les couleurs », l’oiseau en origami, une grue en papier. Symbole de paix dans le monde entier. Une collection de 1000 Oiseaux. Un vœu-rêve de Paix pour l’humanité. Elle déploiera ce jour-matin-là depuis le moment de l’explosion : 8h15, les ailes de tous ses oiseaux. Sortis de leur lieu de conservation vers l’air libre dans l’espace public de Grand-Marchin. Si le rêve vous en dit, venez vous aussi vous étirer après votre nuit de sommeil ! Et ajoutez votre réalisation de papier à accrocher où bon vous semble, sur votre cœur, ou aux quatre coins de Marchin et de Tahier ! Durant toute la journée. Au gré de la balade photographique de la Biennale 2017 : « Le Rêve » !