19.03 | Un square Stanislas Petrov est né à Bruxelles !
17.03 | Présentation de la brochure « Écologie & bombes nucléaires »
7 mars 2018
Action à Kleine Brogel: Rappelez-vous Hiroshima!
11 septembre 2018

COMMUNIQUE DE PRESSE

Un square Stanislas Petrov est né à Bruxelles !

Ce samedi 19 mai, des citoyens du collectif « Le silence des nukes » ont renommé la « rue de la Fusée » en « Square Stanislav Petrov ». Ceci commémore le premier anniversaire de la mort de cet homme, oublié par son monde et son armée.

Le 26 septembre 1983, Stanislav Petrov avait refusé de lancer les armes nucléaires soviétiques suite à des alertes multiples de tirs nucléaires états-uniens. Ces détections se sont avérées fausses après plusieurs minutes d’intense tension. Ainsi, ce lieutenant-colonel a-t-il désobéi aux procédures, sauvant de ce fait la Terre de la riposte américaine et d’une guerre nucléaire.

Tout système de sécurité est faillible, ce qui soumet le monde à un risque nucléaire au quotidien.

 

Le collectif « le silence des nukes » rappelle que des armes nucléaires américaines sont toujours stockées sur le sol belge, officieusement. Il rappelle également que le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) n’est toujours pas ratifié par les pays membres de l’OTAN, dont la Belgique. L’OTAN et sa stratégie militariste continue de déstabiliser le monde et ne contribue pas à le rendre plus sûr en bloquant les initiatives telles que TIAN. Cette organisation contribue de façon majeure à de nombreux crimes de guerres, crimes contre l’humanité et guerres.  Elle se réunira les 11 et 12 juillet 2018 à Bruxelles. Appel est fait aux citoyens de se mobiliser pour l’occasion.

 

Agir pour la Paix soutient l’action du collectif “Le silence des nukes”.

 

#nuclearban #StopArmingTheWorld

Photos Facebook

Instagram