La piste de décollage de Kleine Brogel bloquée pour une Europe sans armes nucléaires
Nouveau rapport: Les banques qui investissent das les armes nucléaires
26 septembre 2018

Le 20 février 2019, quatre militants d’Agir pour la paix accompagnés de trois députées européennes (Michèle Rivasi – FR, Molly Scott Cato – UK, Tilly Metz – LU) sont entrés sur la base militaire de Kleine Brogel (Limbourg). Ils ont bloqué symboliquement la piste de décollage des F-16 afin d’exiger le retrait des bombes nucléaires états-uniennes qui y sont illégalement stationnées.

Cette action de désobéissance civile intervient alors que le Traité d’interdiction sur les armes nucléaires (T.I.A.N.) a été signé par 70 pays et ratifié par 21 d’entre eux. Ni la Belgique, ni aucun des autres pays européens qui accueillent l’arme nucléaire américaine sur leur sol ne l’a signé.

L’article et le reportage de la RTBF (20/2/19)