Campagne

NUKE-FREE ZONE - Présentation

Pour celles et ceux qui ne le savaient pas encore, il y a déjà plus de cinquante ans que la Belgique abrite une vingtaine de bombes américaines, que des pilotes belges s'entraînent à larguer avec nos avions belges (trois autres pays européens se trouvent dans la même situation: Pays-Bas, Allemagne et Italie). Nuke-Free Zone est une campagne citoyenne qui réclame le retrait de ces bombes (par décision unilatérale s'il le faut) et, plus largement, leur élimination totale: en Europe et dans le monde.

Les trois objectifs de Nuke-Free Zone :

1. La décision unilatérale du retrait de la vingtaine de bombes nucléaires américaines stationnées à Kleine-Brogel.

2. Que la Belgique participe de manière constructive aux négociations multilatérales qui se tiendront en 2017 en vue d’un traité international d’interdiction des armes nucléaires.

3. Faire de la Belgique une zone exempte d’armes nucléaires (ZEAN), comme il en existe déjà six actuellement reconnues par les Nations-Unies.

Contexte

Le processus international qui a mené les acteurs de la société civile à porter un intérêt de plus en plus marqué aux conséquences humanitaires des armes nucléaires, avec notamment les Conférences internationales d’Oslo (2013) et de Nayarit (2014), a abouti en décembre 2014 avec la Conférence de Vienne sur les conséquences humanitaires des armes nucléaires à rappeler au monde entier une évidence : aucun état ni aucune organisation internationale n’a les moyens médicaux, humains et logistiques pour faire face aux conséquences humanitaires et environnementales d’une détonation nucléaire, qu’elle soit volontaire ou accidentelle. Leur extrême dangerosité vaut autant pour les populations et l’environnement des pays qui les accueillent/possèdent que pour ceux des états visés par celles-ci. Elles ont le pouvoir de détruire l’humanité toute entière. Elles doivent disparaître, tant qu'il est encore temps.

Cette campagne s’inscrit dans la lignée des luttes contre ces armes de destruction massive qui ont traversé l’Histoire de la Belgique depuis les années 1980; du combat contre l’installation des euromissiles à Florennes, à la campagne Bomspotting.

Nuke-Free Zone est une campagne d’Agir pour la Paix

Le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) a montré ses limites en matière de désarmement, il ne produit plus qu’un statu quo dont les pays détenteurs de l’arme nucléaire se satisfont sans autre forme de procès: il est temps de serrer la vis avec un nouvel outil.